Envoyer

L’association Trisomie 21 Ardennes, ex GEIST 21 (Groupe d'Étude pour l'Intégration Sociale des personnes porteuses d'une Trisomie 21), vient de fêter son dixième anniversaire.

Elle regroupe des parents de personnes porteuses de Trisomie 21, des personnes porteuses de Trisomie 21, des professionnels et personnes ressources pour l’association.

Cette association a, depuis longtemps, pris conscience de la nécessité d'accompagnement (familial, psychologique, thérapeutique, scolaire, professionnel,...), des personnes trisomiques, et condamne les tabous considérant celles-ci comme non éducables, non scolarisables, sans avenir professionnel.

Son but : un projet individualisé pour une recherche d'intégration et d'autonomie sociale optimale.

Trisomie 21 Ardennes est membre de

 
Dons Envoyer
Mardi, 27 Novembre 2012 21:25

Cette année 2014, année des nos 15 ans, riche en événements (cf. blog) va bientôt se terminer  et nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d'année.

Nous fonctionnons essentiellement grâce aux dons des particuliers.

Nos actions visent à concourir par tous les moyens possibles, à la meilleure prise en charge éducative et thérapeutique et à la meilleure insertion sociale des personnes porteuses d’une trisomie 21.

Vous aussi, vous pouvez nous aider, en  participant à nos opérations « Petits Déjeuners », «Chemins de la Trisomie»

ou en nous adressant une participation financière , vous nous permettez de mettre en oeuvre nos projets.

Prenez le temps de lire notre plaquette d'appel de dons.

Pour parvenir à nos fins, il nous faut obtenir des soutiens financiers auprès des partenaires qui peuvent assumer en partie un projet comme le nôtre.

Forte de ses 15 ans d’expérience, Trisomie 21 Ardennes vient de fêter cet anniversaire, et à l’occasion, les « jeunes » ont présenté un spectacle de théâtre, conçu spécialement pour eux et avec eux, au Théâtre de Charle-ville-Mézières, avec Charlotte Blanchard, metteur en scène de la Compagnie de la Question du Beurre.

Soutenez leurs projets.

A eux de prendre la parole !     « C’est ma vie, je la choisis »